GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Flomick le Dim 29 Nov 2009 - 11:18

Ici, tout ce qui concerne le Gala 2009 et plus particulièrement le concert du Samedi 28 Novembre avec vos résumés, commentaires sur le choix des chansons, sur les solistes, les choristes, les musiciens, les chorégraphies, etc...

A vous de parler.


Dernière édition par Flomick le Dim 28 Nov 2010 - 1:43, édité 1 fois

_________________
Flomick
Administrateur - Fondateur

Flomick
Admin
Admin

Nombre de messages : 1724
Age : 50
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdespcaif.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Simulacra le Dim 29 Nov 2009 - 18:27

Avant propos :

Voici donc, comme c’est maintenant une petite tradition à chaque fois que je vais à un concert des PCAIF armés de ma feuille et de mon stylo, un petit « compte rendu » de concert. Du Gala 2009.
Ce concert, le premier « vrai » concert que j’ai la chance de voir depuis l’été 2008 et la tournée en corse (il y a bien eu, depuis, la fête de la musique 2009, mais c’était plus une petite fête qu’un grand concert), ce concert donc, était aussi le premier que je voyais sans Jean.
Je ne voulais pas y croire. A vrai dire, je ne voulais même pas venir. Sans Jean, qu’est ce que la chorale des petits chanteurs d’Asnières ?
La chorale, je l’ai découverte par hasard, comme nombreux de « nouveaux fans », sur internet, en surfant sur youtube un week-end d’octobre 2006. Je suis tombé, comme ça, presque par hasard, sur la chanson Gavroche, chantée par Charles, en 2003 je crois. Je suis tombé amoureux. Amoureux de cette chorale, de son chef de chœur, de ces voix, de ce talent. Amoureux d’amoureux… elle serait presque bonne.
Ainsi, j’ai commencé à me renseigner, à chercher des « informations » sur cette chose, cette chorale… petit bout par petit bout, comme ça, sur les sites de vidéos… et puis un week end de Novembre 2006, j’ai découvert qu’il y avait un gala, justement en novembre, justement un week end. Le dernier. Ce week end ci. Et il était trop tard pour moi. Je m’en suis voulu de m’être mieux renseigné, d’autant plus qu’il s’agissait d’un gala anniversaire. Alors je me suis promis de ne pas manquer le prochain.
J’ai découverts réellement, sur scène, la chorale en 2007, dans le parc de sceau. Bien sur, entre mon premier contact et ce week end, j’avais eu le temps de me renseigner, sur les poppys et la chorale, de « voir » un peu prêt tout ce qu’il s’était fait ces dernières années, et même discuter avec certaines personnes sur les forums. Celui de Jean-Michel à l’époque. Cette prise de contact m’a confirmé ce que je pensais : Cette chorale était phénoménale, pleine de vie, pleine de joie.
2007 fût mon premier Gala, et ma rencontre avec un certain nombre de personne… des parents, des permanents de la chorale…
Ma vrai rencontre avec Jean, celle où j’ai enfin pu discuter avec lui, le connaitre, c’était à Lille, en 2008. Ce souvenir restera toujours gravé dans mon cœur. Jean a été formidable, et je lui serais toujours redevable, à lui, mais aussi à Jean Louis, à Gérard, à Christian, à Eric et à toute la chorale. Ce que vous avez fait ce jour là, je vous en suis éternellement redevable.
Par la suite, toujours aussi fan, j’ai suivis quelques concerts, et la tournée en corse, tournée magnifique mais au combien éprouvante.
Ensuite, je suis parti, vers d’autres lieux, dans un autre pays, et j’ai manqué le gala 2008, le dernier gala de Jean. Je m’en voulais de ne pas avoir été là, mais je n’avais pas vraiment le choix, j’étais bloqué à l’étranger.
Puis je suis revenu. J’ai vu Jean, en juin 2009, et il m’a parlé de ses projets pour l’avenir, de ses concerts prévus en septembre. La vie continuait, il n’y avait pas de raison de douter. Même si nous doutions tous.
Comme de nombreuses personnes, j’ai été touché, choqué, attristé, comme vous tous par la nouvelle qui nous a frappé de plein fouet en cette rentrée.
Même si on s’en doutait, ce genre de nouvelle fait toujours mal, très mal. Et même aujourd’hui en écrivant ces quelques lignes, j’ai du mal à cacher mes larmes qui sortent tout naturellement.
La question que je me posais alors était « est-ce terminé » ? Et cette question me faisait tellement peur que je ne voulais même pas chercher de réponse, j’ai préféré fuir. Sans Jean, les PCAIF ne seraient de toute manière plus jamais pareil…
Mais je me suis trompé, car Jean n’est pas mort. Jean est toujours là, dans le cœur des enfants, dans le cœur des fans, dans les chansons. Jean est vivant parce que la chorale est vivante. Et tant que les enfants chanteront, alors Jean vivra. C’est ce que Christian et tous les enfants nous ont montré hier, lors de ce gala.
Je me trompais. La chorale est là, et bien là. Elle vie, elle regorge de vie, et Jean est présent a chaque instant. J’avais peur que plus rien ne soit comme avant, mais en réalité…
Non, non, rien n’a changé…
Et tout va continuer.
Merci la chorale, merci les enfants, merci Christian.
Merci monsieur Jean.

Baptiste, Aka Simulacra.



Résumé du concert : Avant le concert.

Allez à un concert des PCAIF, c’est toujours une aventure. Mais une vrai grosse aventure, celle qui demande des mois de préparation mentale, des aspirines et un munster dans le coffre (en cas de fringale)
Bref, avec ce cher Jak, nous avons fait la route ensemble, dans sa voiture (à peine plus jeune que Jean) et forcément, ce qui devait se passer arriva… on s’est planté comme jamais et on a pris la direction de bordeaux. Après tout, il y a peut être des chanteurs là bas non ?
Bon, finalement, on s’est dit que ça serait quand même mieux à Asnières, donc on a fait demi tour, on a pris le périph, et on est arrivé avec une heure de retard à l’apéro neptunien.
MAIS, et là, je suis fier de moi, j’ai fini ma pizza une bouchée avant le neptunien, et là, franchement, je suis fier !
Bref, j’ai pu dire bonjour à tout ce petit monde, ceux que je connaissais (Yann, Hover…) et ceux que je ne connaissais pas, mais que je connais maintenant ! (Eh, pas couillon hein ?)
Bon, pour nos absents, je tiens à préciser un truc quand même : C’était très studieux comme ambiance, tout le monde mangeait religieusement sa pizza où ses pâtes, c’était vraiment une très belle image. L’hommage à la Calzone, c’est un truc, faut le vivre au moins une fois dans sa vie.
Nous avons pu ensuite tous nous déplacer vers le théâtre. Sur place, j’ai croisé Fabrice, qui m’a remis nos places à Jak et à moi, notre ami Chorel toujours en forme et prêt à en découdre, Flomick, qui était surpris de me voir là (genre « oh t’es là toi » et pas « oh non pas lui », ça aurait pu, mais bon, il est gentil Flomick). J’ai aussi croisé Jasmine, le papa de Thierry, toujours aussi gentil (comme son fils) et j’ai donné mon tiquet à Nicolas, le papa de Laurent, qui une fois de plus prenait très au sérieux son rôle.
Bien entendu, un concert des PCAIF n’est pas complet s’il n’y a pas de programme. Et moi, j’ai eu une chance folle puisque le petit Florian, tout sourire, m’en a vendu un ! Car oui, Florian vendait des programmes. Donc il m’en a gentiment vendu un en me montrant la multitude de chanson qu’il allait faire ce soir (et je peux vous le dire, il y en a un paquet)
J’ai aussi eu la chance de voir Eric, toujours à la console de son, qui était semble –t-il ému d’être là et de continuer l’aventure, et bien entendu Gérard, toujours aussi sympathique.
Bref, tout le monde a répondu présent pour ce gala, et ça, n’empêche, ça fait plaisir :-) Parents, enfants, permanents, fans, il ne manquait en fait que Jean… mais il était présent dans le cœur de chacun et ne nous a pas quittés de la soirée.


Première partie :

Le concert a commencé par un discours, en l’honneur de Jean. Un discours fait par une personne que je ne connaissais pas, je laisserais donc les personnes mieux informées expliquer ce qu’il se passait. Ce monsieur a donc rendu hommage à Jean, au maire, au député (qui a accordé une belle subvention à la chorale) et a annoncé une très bonne nouvelle a l’assemblée : Les PCAIF vont enfin avoir un nouveau local (celui de la rue Jaffeux étant condamné à disparaitre sous peu) et ce dernier sera fonctionnel en septembre 2010.

Merci Jean

Le spectacle pouvait enfin commencer, les musiciens et les enfants étaient en place. Sauf deux, Clément et Alan, qui sont arrivés via les escaliers en chantant cette chanson mémorable.
Mémorable, car écrite par Jhos et Francis-Gaël. Mémorable car magnifiquement belle. Mémorable car les paroles étaient touchantes et émouvante. Mémorable car les enfants y ont mis tous leurs cœurs. Clément et Alan donc, puis Thomas. Ces trois chanteurs étant les solistes les plus sollicités en ce moment par le chef de chœur, il était normal qu’ils ouvrent sur cette chanson. Mais ils étaient accompagné par Vincent, qui a tant marqué la chorale ces dernières années, par Aymard, et par Laurent, le petit oiseau de la chorale. Certes, ces trois là ont mué (et pourtant, même après la mue, la voix de Laurent reste exceptionnelle et celle de Vincent toujours aussi forte) et n’ont pratiquement pas chanté du gala (peut être deux chansons pour Aymard, aucune pour les deux autres), mais le symbole était là, ils étaient tous là, avec leur émotion, leur voix, et leur joie de chanter pour leur chef de cœur. C’était un beau moment, que dis-je, un très beau moment, qui restera gravé longtemps dans la mémoire du public de ce gala. Pierre enfin, le petit Oierre qui jouait aux dés l’année dernière, a clôturé la chanson comme il avait clôturé sur « voila le générique »
Merci monsieur Jean, merci les PCAIF pour cette chanson, merci.

Choral selon Saint-Jean

Après cette très belle introduction, la chorale a tout de suite enchainé sur le choral selon Saint-Jean, et ont une fois de plus démontré que leur répertoire ne se résume pas seulement aux chansons populaires.
Après cela, Christian a pris la parole et a de très belle manière présenter la situation, l’envie de continuer, et de rendre hommage à Jean. Christian semblait ému, mais je dois dire qu’il était parfait dans son nouveau costume de chef de cœur. Lui qui avait l’habitude de laisser courir ses doigts sur son piano laissait hier soir courir son émotion et sa joie d’être avec les petits chanteurs. Ils ne sont pas seuls et ils sont entre de bonnes mains, Christian a la présence, le charisme, le tallent et l’histoire commune avec la chorale qu’il fallait pour qu’il soit entièrement légitime.
Et comme il faut aller de l’avant, il faut une bonne dose d’humour. D’après Christian, Jean disait qu’il faudrait au moins 9 personnes pour le remplacer. Ils s’y sont mis à 10.

Le temps des images

Une très belle chanson, pour continuer, chantée par le jeune Nicolas, très en forme. Ce chanteur est vraiment doué et a un petit quelque chose dans la voix qui touche. Je n’avais pas vraiment eu l’occasion de l’entendre (si ce n’est par les quelques enregistrements qui ont circulé) et « en vrai », et bien c’est du très bon. La chanson est classique, elle avait du être chanté en gala il y a quelques années si je me souviens bien.

Trop jeune ou trop vieux

Encore une belle chanson, que j’aime beaucoup, et qui avait été chanté en gala il y a un petit paquet d’année. Elle a été ici interprétée par un certain nombre d’enfants. Clément déjà, dons la mue est bien amorcée, mais qui se donne toujours à fond et qui déborde d’énergie et de voix. Thomas L. ensuite, toujours aussi dynamique sur scène et qui était venu avec son fan club ce soir là. La chanson a été poursuivie par Alan, lui aussi au top de sa forme pour ce gala, qui nous a servis de très bonnes interprétations tout au long de la soirée. On a aussi eu le droit à la performance de Thomas B, bien sur, qui cumule et la belle voix, et la pèche, et l’amour de la scène. Autant vous dire qu’il a « tout déchiré » comme à son habitude. On n’oubliera pas Florian, mignon et souriant comme toujours, et enfin Nicolas, qui a vraiment assuré lors de ce gala.
Bref, la majorité des solistes sont passés sur ce titre, que j’aime toujours autant :-)
Trop jeune ou trop vieuuuuuuuux, ce monde est partagé en deuuuuuuuuuuux (et moi jme sens déjà trop vieeeeeeeeeeeeeeux)

Hymne à l’amour

La dernière fois que je l’ai entendu en live, cette chanson avait été chanté par Laurent, qui a l’époque avait encore sa superbe voix. Le temps faisant son effet, et Laurent ayant légèrement mué (fallait bien que ça arrive un jour hein), c’est Alan qui l’a reprise, et j’ai cru comprendre qu’il l’avait performé en ouverture du gala l’année dernière.
Bref, j’ai toujours trouvé la version de Laurent magnifique, mais je dois avouer qu’Alan se débrouille vraiment très bien. C’était tout simplement génial, et le public a fait un véritable triomphe au petit chanteur, qui a donné de la voix et du cœur. Son émotion était palpable, réellement palpable, d’autant plus que la chanson était un véritable hommage à l’amour de Jean et d’Yvette. La chanson était d’ailleurs accompagnée d’un très beau et émouvant diapo photo des deux amoureux. Alan y est allé à la fin d’un petit bisou vers le ciel, vers Jean. La main sur le cœur, forcément.

We have a dream

C’est d’être heureux.
En tout cas, c’est celui des petits chanteurs, et plus précisément de Thomas L, de Clément, d’Alan et de Nicolas, qui ont réalisé ici une magnifique interprétation. Enfin, j’espère ne pas me tromper, car dans le noir complet, je n’ai pas pu prendre de notes sur cette chanson si ce n’est le petit « magnifique » mal gribouillé sur mon programme Very Happy Mais si je me souviens bien, c’était en effet magnifique

Medley des Poppys

L’année dernière, les « grands » ont réalisé une surprise pour Jean, sous la forme d’un medley des chansons poppys réarrangées pour l’occasion. Cette année, en hommage à Jean, ils sont revenus à la charge avec le même medley, mais en plus, une jeune artiste a profité du temps de la chanson pour réaliser en speed painting un portrait de Jean. Et voir les trais de gens apparaitre au rythme des chansons des poppys, c’était vraiment un grand moment émouvant à souhait.
Les chansons du medley étaient Pénélopie (que les très jeunes ont chanté en deuxième partie), qui peut dire où va le vent (que les jeunes chantaient il n’y a pas encore si longtemps), la berceuse des poppys (ça nous rajeunit pas ça, et ça donne envie de dormir), un enfant de ce temps (très belle chanson, que je n’avais pas entendu depuis un moment), l’aventure et enfin non non rien a changé (forcément, on ne peut pas faire un medley poppys sans cette chanson :p)

Non, je ne veux pas faire la guerre

Non, ils voulaient pas la faire, la guerre, alors pour ne pas avoir à la faire, Christian a fait un petit cafouillage afin de retarder de quelques secondes le début de cette chanson :p
Par la suite, nous avons eu le droit, sur un fond d’image de soldats, à un petit duo entre Thomas B et… euh… oui, bon, je sais, partir 9 mois en inde, c’est pas la classe, on zap des trucs et on oublie des prénoms. Bref, un charmant petit chanteur que je n’avais, je pense, jamais entendu chanter en live. Bref, je laisse le soins à Flomick de confirmer le nom de ce PCAIF :p
Pour la chanson en elle-même, c’était un classique de l’époque poppys, pas grand-chose à en dire si ce n’est qu’elle a été très bien interprétée.

A quoi veux tu qu’on joue

Alors, moi, je veux jouer au prochain zelda sur DS et au nouveau mario sur wii. Et je ne suis pas contre un ptit foot, voir un bon jeux de société si il fait pas beau…
Comment, c’est pas la question ? Pfff, vous n’êtes pas drôles Sad
Bref, c’est en tout cas la question qu’ont posée Thomas L, Clément, Aymard et Alan. Clément a vraiment mis beaucoup de voix, d’ailleurs, c’était à se demander comment il allait tenir les deux concerts (le pauvre, à forcer comme ça, il va finir aphone… mais le public lui y gagne, car l’énergie et la dynamique y sont, et ça détonne).

Déjà seul

Voilà un très très très très beau solo de Nicolas, accompagné par Vincent le musicien à la guitare sèche. C’était vraiment un des plus beaux moments de ce gala, et rien que pour ça (bon, aussi pour l’intro, l’hymne à l’amour et plein d’autre chose), je pense que je me ruerais sur le dvd quand il sera dans les bacs. Bref, cette chanson, qui d’après Christian n’avait pas été chanté depuis 10 ans en gala, a été interprété de manière remarquable, avec beaucoup de sentiments, de pèche et de gestuelle. Nicolas, comme Clément, a vraiment donné tout ce qu’il avait lors de ce gala, et j’espère qu’il reposera bien sa voix la semaine prochaine. En tout cas, dans sa voix, il y avait un petit truc, une sensibilité, une émotion… Bravo Nicolas. Avec le départ de Jean, cette chanson prenait une grande partie de son sens, j’ai été ému par l’interprétation.

Allélouia Maman

Encore une chanson qui sent bon la période 2003. Si ma mémoire est bonne, ça devait être Cliff qui l’interprétait à l’époque… à vérifier quand même. Bref, aujourd’hui, c’était le tour de Thomas B, qui était égal à lui-même, c'est-à-dire génial. En tout cas, c’est ce que le public, bien chaud, pensait. Alan, très pêchu, complétait le duo, et a encore une fois fait la preuve de sa maitrise vocale et de sa capacité à monter dans les aigus tout en restant très juste.

Pour que le monde un jour soit meilleur

Thomas B et Clément ont interprété cette chanson qui sent elle aussi le début des années 2000, dans une version que j’ai trouvé « assez personnelle », dans le sens où ils se sont vraiment approprié la chanson, ce qui donnait vraiment un bon effet. Et quand je dis « bon effet », je devrais dire « très bon effet », surtout pour ce qui est de Thomas qui a vraiment donné du corps et de l’âme à la chanson.

Isabelle je t’aime

A chaque fois que je vois Florian, et aujourd’hui encore, je lui demande de me la présenter, cette maudite Isabelle, et à chaque fois il me sourit en se disant « mais qu’il est con celui là, il a toujours pas compris que ce n’était qu’une chanson ». Bref, il a raison le petit, et pourtant, il chante avec une telle joie et un tel sourire qu’on dirait qu’il est déjà fiancé et que la prochaine tournée des PCAIF sera son voyage de noce. Au final, encore une fois le public debout pour saluer Isabelle, le petit Florian a eu le droit à sa minute de triomphe et aux acclamations de l’assistance. Florian, comme à son habitude, a envoyé à la fin de la chanson un petit bisou. Mais cette fois-ci, ce n’était pas en direction du public, mais en direction du ciel, et de son chef de cœur bien aimé.

Chasseur d’arc-en-ciel

En voyant le programme de ce gala, je me dis que les gamins qui étaient déjà là au début des années 2000 n’ont eu aucun mal à retenir les paroles, même si, avec le temps, les solistes ont tous changés. C’est d’ailleurs une chose appréciable que de voir que la chorale évolue, les voix évoluent, les gens évoluent, certains s’en vont, d’autres restent, et les plus jeunes arrivent et poussent leurs ainés vers les costumes à cravate des sopranes 3 et autres vestes des voix d’hommes.
C’était donc Clément qui a interprété cette petite chanson et qui est parti à la chasse aux arc-en-ciel, Clément qui a donc amorcé sa mue (et oui, chacun son tour), mais qui conserve sa pèche mémorable et une voix forte et belle. Ca décoiffe dans les chaumières, planquez vos chaudrons (note pour les incultes : Si vous suivez un arc en ciel jusqu’à sa racine, vous êtes censés trouver un chaudron d’or. Vous ne lisez pas les bandes dessinées ? )

Tu poses une pierre

Le grand (parce que depuis le temps qu’il danse dans cette chorale, il est grand) Thomas L a interprété, devant son fan club, cette chanson vraiment sympathique qui venait clôturer la première partie. Et bien entendu, il s’est donné à fond et nous a gratifier d’un pas de danse qui aurait rendu jaloux ce pauvre Mickael Jackson.
Maintenant, au moins, je me souviens que les pierres sont froides. (Pour les gros incultes vraiment incultes, c’est juste les paroles de la chanson)


Entracte :

On nous avait prévenus, l’entracte sonnait la ruée vers les CD et DVD. Le CD 2008 étant maintenant disponible, nombreux sont ceux qui se sont jetés dessus, mais le véritable Graal, c’était bel et bien le DVD hommage à Jean, en édition limitée. Dès que j’aurais le temps de le voir, je vous en dirais ce que j’en pense, mais pour avoir regardé vite fait, il y a beaucoup de photos d’époque et des extrais de répétition. Un collector, un must have donc.
Alors, pendant cette entracte, qu’est ce que j’ai fais ? Déjà, j’ai ENFIN acheté le livre sur les poppys de notre ami François/Rimbaldi. Et ça, n’empêche, ça fait plaisir. (Depuis le temps que je disais que je l’achèterais ce livre…)
J’ai pu aussi faire la connaissance du pilote du forum :-) Très sympathique, et qui m’a fait remarquer et comprendre que mon silence ces derniers mois avait fait de moi un forum que plus personne ne connait :’( Je suis un inconnu sur ce forum, c’est trop injuste, il va falloir que je me représente ! Bon, traiter moi comme un petit nouveau, et permettez moi de m’intégrer comme il se doit Very Happy
A l’entracte donc, j’ai pu saluer le petit Thierry, qui toujours aussi gentil et agréable m’a dit « oh, tiens, salut » et m’a montré tout l’argent qu’il avait récolté entre les enveloppes et les programmes… Pauvre Thierry, victime de sa popularité, il s’est retrouvé d’un seul coup riche et sans rien à vendre. Ba, il était déjà en train de se demander comment il allait faire l’année prochaine pour vendre ses enveloppes. N’empêche, cela m’a fait plaisir de le voir, puisqu’il avait fait un « break » de la chorale, comme me l’a expliqué son papa, mais finalement, il est revenu, donc tout est pour le mieux.
Le papa de Thierry, d’ailleurs, était aux commandes des boissons avec Nicolas, le papa de Laurent. On peut dire que niveau gentillesse, ces deux là font la paire. Par contre, ils m’ont quand même fait payer ma boisson… tsss, les parents des PCAIF sont vraiment dur en affaire :-(
Avant de retourner dans la sale, j’ai pu saluer Christian et le remercier pour tout ce qu’il faisait. J’ai beaucoup d’affection pour Christian aussi, qui avait été remarquable à Lille, mais plus encore, avec moi, lorsque je suivais la tournée en corse. C’est un homme de cœur, de passion, de musique et cela se voit. C’est vraiment bien qu’il ait repris, et moi, ça m’a vraiment donné envie de continuer à suivre la chorale. (Mais je divague, je raconte ma vie là)
Et voilà, déjà la fin de l’entracte, même pas le temps de causer avec Flomick, que je n’ai pu voir que dans les escaliers… tu parles d’un concert ! La prochaine fois, je viendrais trois heures en avance pour la peine !


Dernière édition par Simulacra le Dim 29 Nov 2009 - 18:35, édité 1 fois

Simulacra

Nombre de messages : 2868
Age : 29
Localisation : Ici ou d'ailleurs
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Simulacra le Dim 29 Nov 2009 - 18:31

Seconde partie :

Ah, avant de commencer le compte rendu de la seconde partie, je voulais dire, quand même, quelques petites choses. Déjà, les micros : Cette années, ils étaient vraiment « bas » et ne gênaient pas le public où les solistes, et ça, c’est quand même très cool.
Ensuite, qui dit seconde partie dit forcément… polo de couleur ! Alors, qu’elle était la mode chez les PCAIF cette année ? Et bien, comparé à une époque, très peu de rouge, et peu de noir aussi. Les couleurs étaient très joyeuses cette année, avec beaucoup de bleu et bleu ciel (Vincent, Cyprien, Clément, Laurent(quoi que pour lui, je me demande si il n’était pas plutôt en violet), Aymard, Thibaut…), un peu d’orange (Florian, Nicolas), de mauve (Thomas B), du vert (Thomas L, Alan (dans une version assez spéciale du vert)) et du bon vieux violet bien violet (Eliott, qui d’autre ?).
Bref, la mode était vraiment colorée cette année, et ça fait plaisir.

Juste une question

Je voudrais savoir, mais on ne me dit jamais rien :-( C’est pas juste ça, pourquoi on me dit jamais rien à moi ?
Bon, c’était les petits nouveaux qui ont ouverts les hostilités lors de cette deuxième partie. C’était fort mignon, mais c’était encore un petit peu dur. Le stress du gala et le manque d’habitude ont fait que certains avaient un petit peu de mal à se placer et à s’échanger les micros. Il y avait cependant de belles voix bien prometteuses et déjà de l’énergie. C’est qu’à Asnières, on n’attend pas qu’ils soit grands pour les faire chanter, non mais !

Pénélopie

C’est si joliiiiiiiiie… Bon, là, c’était surtout un peu gauche, mais il ne faut pas leur en vouloir, ils sont encore jeunes et ont le temps de s’améliorer pour être ensuite aussi, voir plus, performant que leurs ainées. Sinon, la chanson est toujours aussi sympathique. Encore une fois, j’ai pensé aux « grands » d’aujourd’hui qui la chantaient il y a un paquet d’années alors qu’ils étaient encore tout gamin… Ca doit faire quelque chose, quand même.
Après cela, Christian a pris le micro pour remercier Philippe Herman, qui a passé beaucoup de temps à l’aider pour faire répéter les petits jeunes. Et oui, pour remplacer Jean, il faut vraiment s’y mettre à plusieurs.

Mister Sunshine

Un peu d’actualité ne fait pas de mal. Les PCAIF ont donc enregistré avec Pascal Obispo quelques titres cette année, dons ce fameux « Mister Sunshine ». Bon, entre nous, ils auraient pris n’importe qu’elle bande de gosse dans un cours de récré pour faire la partie chorale de ce titre, cela n’aurait pas changé grand-chose, puisqu’il n’y a qu’une seule ligne de texte pour les enfants qu’il faut juste crier à plusieurs reprises (Je rigole bien sur, ils avaient beaucoup de texte, mais cette partie « MISTER SUNSHIIIIIIIIINE braillée à plein poumon ressortait vraiment beaucoup Very Happy)). Pour Jhos (qui était d’ailleurs en béquille) et Cliff (qui s’est rasé le crane) c’était une autre chose, puisqu’ils ont du assurer la partie « solo » à eux deux… une promenade de santé en fait.

De Bretagne et d’ailleurs

Moi, c’était d’ailleurs, en fait, parce que là bretagne… nan mais entre nous, hein, entre la pluie, le froid, la pluie, les bretons… bon, je rigole hein. Comme vous le savez tous (sinon, c’est que vous êtes encore plus inculte que moi, et là, c’est grave), les PCAIF sont allés en Bretagne cet été (oui oui, c’était bien l’été) en tournée, et ont donc chanté, sous la pluie… le soleil. Et c’est donc Alan et Thomas L. qui s’y sont collé pour ce petit rappel de tournée.

Les animaux sont en danger

Un bien beau mariage de voix que ce titre, avec les deux Thomas, Clément et Alan (on pourrait presque dire qu’à eux quatre, ils ont fait le concert). Sérieusement, la chanson, qui peut passer pour un peu naïve, est vraiment très sympathique et surtout « belle » (c’est ce qu’on lui demande), et comme je le disais, les voix des petits chanteurs s’accordaient vraiment bien entre elles, ce qui donnait un rendu assez somptueux.

Tous les enfants ont les yeux bleus

Au premier matin de la vie. Enfin, je ne sais pas pour vous, moi j’ai jamais pu vérifier, car un enfant qui vient de naitre, souvent, sa braille, et moi, je préfère quand ça chante. Enfin bon, on va faire confiance à Pierre, Florian, Alan et Clément, puisqu’ils le disent, c’est qu’ils savent ce qu’ils racontent non ?
On passe maintenant à une partie assez libre, surtout le mercredi… mercredi libre ! (et si ça avait été 20 ans plus tôt, ça aurait surement été « Jeudi libre »… ah ba non, je suis bête, c’est les poppys 20 ans plus tôt…)
Petite piqure de rappel donc, mercredi libre, c’est un des nombreux groupes formés par les PCAIF lors de leur longue carrière, et c’est d’après moi une des plus intéressantes (plus évoluée que les Poppys, beaucoup plus classe qu’abbacadabra, plus abordable que metropolitan chorus… et surtout, assez peu connu des fans, au final, malgré un éventail de titre très sympathique.)
Car Mercredi Libre, c’est de la reprise moderne des Poppys (Noel 92, New non non rien a changé), mais c’est aussi des chansons « funs » comme on en fait plus (papa regarde le foot), et des textes qui valent le coup d’œil portés par des voix et une ligne musicale de grande qualités (commandant de la calypso, hommage au commandant Cousteau, jte demande pas, la balade des petits anges, y avait une ville)
Album engagé, jeune et profond, il n’a pas eu le succès des poppys, et pourtant, il l’aurait mérité. Bref, c’est un véritable plaisir que d’entendre ces quelques titres en gala.

Papa regarde le foot

Alors là, je dis bravo. Bravo aux vieux, qui ont vraiment mis de la patate et de l’énergie dans ce titre (même Christian ne s’y attendait pas du tout), ils se sont lâchés. Et bravo aux jeunes, où plutôt « au jeune », ce cher Gérard, qui une fois de plus nous aura montré qu’il avait du punch et une jeunesse éternelle. Après Gérard en Prof tyrannique, après Gérard qui chante Isabelle, voici Gérard qui regarde le foot casquette visées sur la tête. Franchement, il faut demander l’autorisation à Flomick de publier la photo, car ça vaut le coup. Flomick, si tu me lis et si tu peux demander l’autorisation aux parents du petit Gérard, je t’en serais très reconnaissant :p
Bref, les vieux se sont vraiment donnés, c’était fun, rythmé, dynamique, drôle… un très, très, très grand moment du gala.

Commandant de la Calypso

Une chanson de mercredi libre que j’adore, déjà parce que les paroles sont sympas, mais ensuite surtout parce que la ligne mélodique est somptueuse. Je ne sais pas pour vous, mais moi, cette chanson me glace le sang. Et je dois encore une fois dire que j’ai été scotché par Thomas B. Traditionnellement, cette chanson demande deux voix, une grave, ici Clément, et une très claire… Thomas ? Oui, Thomas, qui a pourtant une voix assez particulière qui tire parfois vers les graves. Mais il m’a scotché, car quand il veut, il peut vraiment monter haut et rester crédible. Bon, certes, il n’a pas la voix qu’on attend traditionnellement sur ce titre, mais quand même, cette version était intéressante… d’autant plus que les deux solistes sont quand même des bêtes de scène.

Noël 92

Honte à moi, ça doit être l’Inde, mais j’ai de gros problèmes avec les prénoms et je n’arrive plus à me souvenir du prénom de ce petit chanteur, plus si petit d’ailleurs. Certes, il n’a pas fait beaucoup de solos avant, mais quand même, honte à moi. Je laisse donc Flomick où les autres me faire passer pour un nain culte (car oui, je suis culte, et quand je me mets à genoux, je suis un nain) en donnant le bon prénom. Bon, le deuxième petit chanteur, ça, je sais, c’est Alan. (Nan parce que si j’oublie Alan, alors là, son papa Fabrice me tue, et il aura bien raison.) Le troisième étant Clément, pas de problème non plus de ce côté-là. (2 sur 3, c’est déjà pas mal, non ? Very Happy)
Pour la chanson en elle-même, c’est une reprise d’un des premiers titres des poppys… alors certes, c’est pas aussi « doux » que ce qu’on connait, mais ce n’est pas désagréable. La chanson est vraiment très rarement chantée par les PCAIF qui préfèrent souvent, sur scène, la version d’origine. A tort peut être, car elle bouge bien et le message y est modernisé. Peut être faudrait il faire un petit « Noel 2009 ». Quelles en seraient les paroles à votre avis ?

J’te demande pas

Ah, la mue… c’est quelque chose la mue quand même. Et enfin, après des années d’attente de la part des petits jeune, Thibaut a mué. Si si, c’est finalement arrivé (vous aussi vous avez du mal à y croire, hein ? ). Bref, quand un chanteur mue, bien souvent, il se retire des solos et laisse sa place aux petits jeunes qui en veulent. Pour cette chanson, elle aussi de mercredi libre, je l’ai entendue pour la première fois de ma vie en corse, par Thibaut donc, et elle m’avait touché, à la fois par la sensibilité du chanteur que par la force du texte.
Aujourd’hui, la chanson est toujours aussi belle. Bon, forcément, 9 mois d’Inde, ça n’aide pas du tout à se souvenir des prénoms… eh eh eh eh… bref, le nain (toujours aussi culte) que je suis s’en remet à Flomick et aux autres pour vous en dire plus (oui, j’ai honte, mais des fois, c’est dur… faut vraiment que je reprenne le coup et que j’enchaine les concerts afin d’être au point…).

Non non, rien n’a changé

Enfin si, quand même quelque chose… même si cela semblait choquer quelque peu certains fans de la première heure, nous avons eu le droit, ici, à la version « Mercredi Libre » de non non rien n’a changé. Une chanson donc plus rythmé, plus dynamique, plus mercredi libre quoi. Et c’est Alan, Florian et… le charmant garçon dons j’ai oublié le prénom (oui, ça commence à faire beaucoup de nain culture… mais en même temps, la culture des nains, c’est un peu le rôle d’une chorale. On y met un chef de cœur, et paf, y a des nains qui poussent autour comme par magie).

Carabosse super show

Après le bonheur « mercredi libre », voici le retour d’abbacadabra, comme paraît-il l’année dernière. Bon, d’aveux personnel, je ne suis donc pas fan de la période « abbacadabra », donc ce n’est pas ma partie préférée du gala. Cependant, il faut admettre que le carabosse super show a quelque chose en plus.
Déjà, les paroles sont assez drôles, ce qui est plutôt positif, mais ensuite, et c’est là où ça devient bien, c’est au niveau de la chorégraphie. On peut vraiment dire que Thomas L (qui a définitivement ses fans), l’autre Thomas, qui a passé la chanson à se marrer, Clément et Aymard savent jouer la comédie. C’est toujours quelque chose de « bien » chez les pcaif, cette capacité à « jouer » avec le public, avec la mise en scène, ce qui offre un spectacle complet et souvent plus « entrainant » que le chant choral traditionnel.
Bref, le show must go on, hein.

L’enfant Do

Encore une chanson que je n’apprécie pas fortement. Il faut cependant avouer que le petit Florian est tout à fait choupinou (oui, c’est ce que j’ai noté sur mon programme) et qu’il s’est bien déroulé comme il le fallait.

Aladin

Pas vraiment gâté : Sans doute la chanson que j’apprécie le « moins » dans tout Abbacadabra. Une chanson que le public adore pourtant. Comme quoi, je dois être mauvais public Very Happy.
C’est donc Pierre qui s’y est collé, comme l’année dernière je crois (enfin je crois, je n’y étais pas Sad )

Heal the world

Après Mercredi Libre et Abba… Voici le temps de Mickael Jackson ! Une chanson très belle que j’apprécie grandement, même en Français (puisqu’elle était en français). Thomas L., Clément et Nicolas étaient aux commandes. Pour Clément, on sentait bien la fin du gala, mais même malgré cela, il a poussé sa voix jusqu’au bout… impressionnant. Pour Nicolas, je dois admettre quelque chose, j’aime beaucoup sa voix, il y a vraiment un petit quelque chose que j’apprécie. Même si toutes les notes n’étaient pas aussi juste que lorsque Michael Jackson la chantait, il y a un petit truc qui me touche.
Ah, et cette chanson… c’est horrible, elle nous a rappelé que le onde de la musique a perdu cette année deux grands hommes. Mickael et Jean. Si seulement Jean avait fait le moonwalk, je suis sur qu’on l’aurait pleuré jusqu’aux états unis.

I Want you back

On reste dans la jackson mania avec un titre des Jackson Five interprété avec brio par les grands… qui l’ont préparé en une semaine seulement. On reconnait bien la patte de Jhos dans l’adaptation, avec beaucoup de jeux vocaux dans les voix d’hommes. Le public et les jeunes ont écouté cela assez religieusement, et les artistes n’ont pas volé le triomphe qui leur a été fait.

Merci Dieu Merci

Toutes les bonnes choses ont une fin, les galas aussi… il faut donc passer aux remerciements, et c’est Christian qui s’en est chargé. Tout le monde y est passé, dons les musiciens Maxime, Jean-Baptiste, Vianey, Arnaud, Gaël et Vincent. Bravo à eux, ils ont vraiment assuré. Et puis la technique, et puis tout le monde.
Francis-Gaël a ensuite chanté cette chanson avec son tallent habituel. On ne va pas faire comme si on n’avait pas l’habitude

Salut

En guise de conclusion, un petit film a été projeté. Ce film, c’était Jean qui chantait, en 98, peut après la mort d’Yvette, la chanson de Michel Sardou « Salut ». Sans doute un des moments les plus émouvant du gala, tous les petits chanteurs se sont tournés vers l’écran afin de dire au revoir une fois encore à leur chef de cœur bien aimé. Ce gala était un hommage. Un grand hommage à un grand monsieur. Mais surtout, ce gala était un gala comme tous les galas des PCAIF. Avec les mêmes chanteurs, les mêmes musiciens, le même public, et les mêmes fleurs.
Non, rien n’a changé, rien ne changera tant que la chorale existera, tant qu’ils seront là, tant qu’il y aura des concerts et des galas. Et qui sait, peut être que dans quelques années, les enfants des petits chanteurs actuels viendront frapper à la porte, seront accueillit par Christian et toute l’équipe, et perpétuerons la tradition, comme Vincent l’a fait en prenant la suite de son père. Et si ce ne sont pas des enfants où petits fils de petits chanteurs, alors ce sera des gosses d’Asnières, de Gennevilliers, de Colombe… du coin, qui pousseront la porte du local et qui deviendront, à leur tour, des petits chanteurs, sous la protection bienveillante de Jean, qui, j’en suis sur, regarde tout cela de là-haut.
Merci les petits chanteurs, Merci Christian, Merci Eric, Merci Gerard, merci à tous de ne pas laisser la flamme s’éteindre, merci de continuer, et merci de m’avoir montré que même si Jean n’est plus physiquement parmi nous, il le reste dans nos cœurs et dans chaque chanson. Merci de m’avoir donné envie de suivre encore un peu cette chorale.
Et Merci Jean, merci pour tout.
Christian, on te fait confiance, ce que tu as dis n’est pas tombé dans les oreilles de sourds « continuer longtemps, longtemps, longtemps… » Bonne route, bon vent, bonne continuation.
… Une autre année, un autre endroit…
Adieu jusqu’à la prochaine fois.
Salut Monsieur Jean.
Salut.

Rappel

Il fallait bien un rappel, il fallait bien laisser entrer le soleil : Let the sunshine in, par Jhos forcément.


Après Gala

Le gala fini, c’était l’occasion de remercier et dire au revoir à tout le monde. J’ai pu félicité rapidement Laurent, qui était surpris que je sois rentré d’Inde, j’ai été salué par Waël (je m’en veux, j’ai ENCORE eu un trou de mémoire sur son prénom, je m’en veux quand même, il est toujours aussi sympa et me dit systématiquement bonjour quand il me voit), j’ai pu dire au revoir à Nicolas, Fabrice, Flomick (qui, et là, j’ai des témoins, m’a dit qu’il m’enverrait sans doute un jour un MP de 15 pages ! Oui, car il DOIT m’envoyer des messages, mais il est pire que moi donc il n’écrit jamais rien, donc là, je compte vraiment sur vous pour lui foutre la pression à mort afin qu’il m’envoie un bon gros message, merci à vous.), Chorel, Hover, le neptunien et tant d’autres, tant d’autres.
J’ai aussi pu dire au revoir à Christian et à Eric (petit moment d’émotion quand même, Eric est vraiment quelqu’un de bien) et puis voilà, le théâtre s’est vidé, les gens s’en sont allés, et moi aussi, avec Jak, direction un bon lit bien confortable.
Malheureusement, je n’ai pas pu venir au gala de dimanche (j’avais un compte rendu à taper Very Happy)… je regrette un peu, mais bon, la prochaine fois, je vais essayer de mieux faire 
Allez, vive les PCAIF, vive Christian et vive Jean !

Simulacra

Nombre de messages : 2868
Age : 29
Localisation : Ici ou d'ailleurs
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Jasmine le Dim 29 Nov 2009 - 19:40

Je trouvais le Gala très impressionnant, grandiose et émouvant!!!
Un très grand merci a Christian Germain, Jean Pierre Pailly, tous les chanteurs, tous les musiciens, tous les techniciens et tous les parents.
En particulier j’étais toucher (vu l’hommage a mr. Jean) par voir que les chanteurs chantaient en les nuages (par l’éclairage) et pendant la chanson ‘’Hymne a l’amour’’ sur un grand écran Jean et Yvette ont été la. A la fin la chanson ‘’Salut’’ m’a donné la chair de poule.
Une façon très respectueux et honorable.

J’ai trouvé les Rap chansons de Mecredi Libre très surprenant. (je ne connaissais pas ces versions)
Cette foix-ci j’ai adoré des chansons nombreux. Ce me fait beaucoup de plaisir aussi d’écouter ‘’Deja Seul’’ (je ne suis pas sûr du nom du soliste.) et ‘’Let the Sunshine in.’’ Tous les solistes ont chanté très bien! (je ne connais pas tous les noms)
Les voix d’homme restent toujours charmant, amusant et agréable.
L’entier spectacle était très mousseux et swinguer!

Merci, merci beaucoup en particulier a Christian!


Dernière édition par Jasmine le Lun 30 Nov 2009 - 7:21, édité 1 fois

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Flomick le Dim 29 Nov 2009 - 20:24

Un très grand MERCI à Simulacra dont nous sommes ravis de lire à nouveau l'un de ses célèbres comptes-rendus dont il a le secret et qui nous manquaient tant ! Et merci pour la rapidité exemplaire. Ceci-dit, et dans un style différent, je ne peux qu'encourager notre ami Hover a publier également son résumé pour ce concert du samedi / Gala 2009, il ne fera pas spécialement "doublon" puisqu'il permettra d'avoir un autre avis que celui de Baptiste, ce qui ne peut que réjouir l'ensemble de nos membres. Et je compte aussi sur Hover pour le concert de ce dimanche / Gala 2009.

Ce dernier prendra probablement peut-être un peu plus son temps mais, chacun son rythme, l'essentiel sera d'avoir un résultat à la hauteur de notre attente.....et surtout celle de toutes celles et ceux qui n'ont pu venir, ou bien qui étaient là le samedi et déjà repartis le dimanche.

Vous pouvez bien entendu commenter le compte-rendu ou bien encore donner vos propres avis sur chaque chanson et sur chaque interprête de ce Gala 2009, ce qui donnera l'occasion de quelques discussions intéressantes.

Surtout, parlez du concert du samedi dans le post du "samedi" et du concert du dimanche dans le post du "dimanche", ce qui permettra une clareté primordiale pour la compréhension de chacun d'entre-nous.

Merci et à bientôt.

_________________
Flomick
Administrateur - Fondateur

Flomick
Admin
Admin

Nombre de messages : 1724
Age : 50
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdespcaif.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Maximilien le Dim 29 Nov 2009 - 20:31

Un grand merci à Baptiste pour son long résumé, plus que complet !

Y'a t il moyen de voir quelques photos, pour les absents ?

Maximilien

Nombre de messages : 427
Age : 29
Localisation : Lorient - Bretagne
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pano-boutique.com/boutique/lorient

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Flomick le Dim 29 Nov 2009 - 21:03

Oui Maximilien, je vais en proposer d'ici quelques jours (laissez moi juste un peu de temps pour en sélectionner quelques-unes et les rajouter au compte-rendu de Simulacra et au résumés à venir de Hover pour le dimanche et peut-être aussi pour le samedi), un peu comme je l'ai fait pour le concert de Tours.

A bientôt.

_________________
Flomick
Administrateur - Fondateur

Flomick
Admin
Admin

Nombre de messages : 1724
Age : 50
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdespcaif.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  jak le Dim 29 Nov 2009 - 21:17

Deux jours chargés en émotion. Je survole le résumé de Simulacra sur mon téléphone. C'est donc ça qu'il tapait pendant qu'on discutait. Je relirai tranquilement à mon retour, j'ai encore quelques munsters à livrer. Merci Jean, oui, et merci Christian pour avoir été contaminé, survitaminé, et surtout merci de perpétuer l'oeuvre de Jean.

jak

Nombre de messages : 1313
Localisation : pas très loin de Wattwiller - Alsace
Date d'inscription : 30/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Hover le Dim 29 Nov 2009 - 21:50

Un grand merci à Simulacra. Difficile de passé derrière lui après un telle résumé, complet et tout en humour. Je dois dire que sa me manquais vraiment d'en lire un nouveau et j'espère les suivants pour les prochains concert Very Happy

Hover

Nombre de messages : 548
Age : 33
Localisation : Lamotte beuvron (41)
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Flomick le Dim 29 Nov 2009 - 22:02

Hover a écrit:Un grand merci à Simulacra. Difficile de passé derrière lui après un telle résumé, complet et tout en humour. Je dois dire que sa me manquais vraiment d'en lire un nouveau et j'espère les suivants pour les prochains concert Very Happy

Difficile, en effet, de passer derrière Simulacra mais, ce que tu peux faire, si toutefois tu le souhaites, c'est de complèter (sans donc, pour le samedi, refaire entièrement un résumé) avec tes propres notes afin que l'on ait une deuxième vision des choses : certains détails qui auraient échappés à Baptiste, ou tout simplement ton avis personnel, ton ressenti sur tel ou tel chant, telle ou telle prestation scènique, ou encore les avants, entractes ou bien enfin après concert, etc...

Voilà, je te laisse y réfléchir. Pour le samedi, si tu t'en tiens uniquement à quelques précisions complémentaires, ça pourrait être vite fait et te laisser plus de temps pour l'élaboration d'un résumé pour le dimanche, complet cette fois-ci.

Tu fais comme tu le veux et comme tu le peux, tu sais que je peux t'apporter des précisions au besoin, et moi ainsi, je pense, tout le monde, te remercions d'avance pour ce que tu pourras rédiger.

Je précise de nouveau que si des clichés sont intéressants, vous pouvez me les proposer par MP et je pourrais peut-être en retenir certains pour illustrer les résumés. Mais surtout, pas de photos directement déposées sur le forum sans passer par mes services.

Avec votre compréhension à toutes et à tous.

A bientôt.

_________________
Flomick
Administrateur - Fondateur

Flomick
Admin
Admin

Nombre de messages : 1724
Age : 50
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdespcaif.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Thérèse le Dim 29 Nov 2009 - 22:10

ça alors, on est dimanche et il y a déjà le résumé du gala de samedi .... merci Simulacra

Moi je ne dirais qu'une chose, car tout a déjà été presque dit :

MERCI CHRISTIAN .... TOI SEUL POUVAIT RELEVER LE DEFI

Je ne peux que t'encourager à continuer et surtout trace ta route comme toi tu le veux, tout est parfait, et je n'ai jamais douté de ta valeur à poursuivre la passion de Jean puisque tu es, toi même, passionné par la chorale.

encore merci et meme mille fois merci Christian

Thérèse

Nombre de messages : 1659
Age : 65
Localisation : 01
Date d'inscription : 02/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://nantua.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Jasmine le Lun 30 Nov 2009 - 7:57

Therese a écrit:
MERCI CHRISTIAN .... TOI SEUL POUVAIT RELEVER LE DEFI

Tout a fait d'accord avec toi Thérèse! En particulier a Christain! La chorale est dans très bonne mains!

Hover a écrit:
Un grand merci à Simulacra. Difficile de passé derrière lui après un telle résumé, complet et tout en humour. Je dois dire que sa me manquais vraiment d'en lire un nouveau et j'espère les suivants pour les prochains concert Very Happy
Est-ce que tu veux donner un petit compte rendu de dimanche Hover? (Si Flomick est d'accord?) Seulement quelques differences entre le samedi et le dimanche.
Quelques gens regrettent de n'avoir pas pouvoir assister le Gala a dimanche et ça sera super!

Hier j'ai oublié de vous dire (j'était fatiquer) c'etait super de vous voir (ou voir a nouveau) Flomick et sa famille, Trudy, Anke, Irma, Yolanda, Francois V, Hover Le neptunien, Yann, Michel, Thérèse, Jak et Simulacra. J'espere a bientot a un autre concert ou Gala. Very Happy Wink

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Flomick le Lun 30 Nov 2009 - 9:13

Jasmine, je suis aussi très heureux de t'avoir de nouveau rencontré à l'occasion de ce Gala, ainsi que tous les membres du forum que je connaissais déjà et ceux que je voyais pour la première fois (supranicos, par exemple). J'ai pris un peu plus de temps pour discuter avec vous cette fois-ci, même si j'aurais souhaité prolonger davantage ces discussions (mais ce n'est pas évident car avant le Gala, beaucoup de préparatifs, pendant le Gala de nombreuses personnes à saluer, et après le Gala la vie reprend ainsi que les devoirs à terminer pour les enfants, etc... Rolling Eyes ) mais, il y aura bien d'autres occasions de se revoir et, en attendant, la discussion se fera par le biais du forum, n'est-ce pas ! Wink

Donc, pour revenir à tes propos Jasmine, non seulement j'accepte bien volontiers que Hover nous fasse le plaisir de revivre, par un résumé dont il a maintenant une certaine expérience en la matière, le concert du Dimanche mais, il peut, s'il le souhaite, ainsi que d'autres membres d'ailleurs (aucune restriction en la circonstance) revenir sur le concert du Samedi en nous faisant part de son ressenti, de son avis sur telle ou telle chanson, tel ou tel soliste, tel ou tel jeu de scène, etc...

Chaque avis a le droit de citer, certains apprécieront davantage une interprêtation plutôt qu'une autre, d'autres verront leurs avis se rejoindre, il est important de savoir comment a été perçu ce Gala 2009, toutes les vérités sont bonnes à dire (positives ou négatives), du moment qu'elles soient exprimées avec la manière adéquate.

Je pense réellement qu'il est important d'écouter son public, ce qui représente à mes yeux une qualité nécessaire que se doit de posséder tout bon PCAIF qui se respecte.

Aussi, soyez nombreux à réagir, même seulement pour quelques mots.

La seule demande de ma part est de bien respecter les deux posts distincts pour le samedi et le dimanche. D'autant plus que certaines différences peuvent apparaître entre les deux jours.

A bientôt.

_________________
Flomick
Administrateur - Fondateur

Flomick
Admin
Admin

Nombre de messages : 1724
Age : 50
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdespcaif.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  pautel le Lun 30 Nov 2009 - 9:19

Super gala et que d'émotion quant à l'hommage de monsieur Jean qui m'a encore bien humidifié les yeux.Un grand merci à tous les organisateurs et toute la chorale pour ces moments de bonheur qu'ils nous ont permit de vivre à nouveau.

pautel

Nombre de messages : 910
Age : 65
Date d'inscription : 12/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

GALA 2009

Message  michelsauvee le Lun 30 Nov 2009 - 11:17

Moi je ne ferais pas de commentaires sur les galas, (qui ont ete superbes) d'autres bien plus doués que moi (BAPTISTE,HOVER,ETC) le feront mieux que moi: je reviendrais juste sur l EXCELLENTE IDEE NEPTUNIENE d organiser la rencontre entre quelques membres du forum; elle a permit de se connaitre mieux, meme de se decouvrir pour certains. BRAVO donc a BENOIT et encore MERCI, tu n as plus qu a organiser celle de 2010............. avec encore PLUS de participants!!!!!!!!!!!! cheers

michelsauvee

Nombre de messages : 493
Age : 66
Localisation : herault
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Gala 2009 Super

Message  poppysblauw le Lun 30 Nov 2009 - 20:35

Le Gala was Super. A grand Merci a Christian Germain, les chanteurs, les musiciens, les technicien, les parents et autre. Jean et Yvette ont ete tres fiers de vous tous ont ete. Les chansons formidable. J'ai été heureux très, et de l'espoir encore beaucoup de concerts de visiter du PCAIF. Amities de moi. sunny

poppysblauw

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 21/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  trudy le Lun 30 Nov 2009 - 21:29

Pour combler quelques lacunes de Simulacra: l'inconnu Cool qui a ouvert le gala n'était autre que le fils aîné d'Yvette, Jean Pierre Pailly, qui est actuellement le directeur de la chorale et s'occupe de la gestion. L'artiste qui a peint le portrait de Jean est sa fille aînée, Emmanuelle, la filleule de Jean. Les choréographies du gala ont été faites par sa mère, Nadine, l'épouse de Jean Pierre, qui n'est d'autre que Surprised ... la soeur de Christian. Toute la famille a une histoire PCAIF, JP était lui-même petit chanteur, puis batteur. A la grande époque Poppys il faisait partie de l'orchestre, Nadine s'occupait de la technique, Christian était d'ailleurs déjà aux claviers (!). Emmanuelle (comme ses soeurs) a grandi parmi les chanteurs; elle a fait partie du premier groupe ABBACADABRA.

Pour le reste: je me joins à tous les compliments faits déjà; Jean et Yvette ont laissé un bel héritage! A continuer ...... Wink

trudy

Nombre de messages : 266
Age : 58
Localisation : Rotterdam, Pays-Bas
Date d'inscription : 04/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  chorel le Lun 30 Nov 2009 - 22:02

Merci Simulacra pour ce résumé trés complet du concert du samedi.
J'ai été trés ému par le film bien construit du salut de Jean à ceux qu'il aimait.
Merci aux petits chanteurs, aux parents, aux membres de la chorales, au public, aux fans qui font tout pour que la chorale continue d'exister pour encore longtemps.
Merci Christian, Merci Jean-pierre!

chorel

Nombre de messages : 1189
Age : 62
Localisation : Joinville le Pont
Date d'inscription : 01/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://choreolia.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  chorel le Lun 30 Nov 2009 - 22:11

trudy a écrit:Pour combler quelques lacunes de Simulacra: l'inconnu Cool qui a ouvert le gala n'était autre que le fils aîné d'Yvette, Jean Pierre Pailly, qui est actuellement le directeur de la chorale et s'occupe de la gestion.
A ce que je crois savoir, Christian est le directeur des PCAIF et Mr Jean-Pierre Pailly est le président de l'association des PCAIF.

chorel

Nombre de messages : 1189
Age : 62
Localisation : Joinville le Pont
Date d'inscription : 01/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://choreolia.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Flomick le Lun 30 Nov 2009 - 22:47

Oui, c'est bien cela Bernard.

A bientôt.

_________________
Flomick
Administrateur - Fondateur

Flomick
Admin
Admin

Nombre de messages : 1724
Age : 50
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdespcaif.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Michael-B le Lun 30 Nov 2009 - 23:25

Après ces galas ce n'est pas facile pour moi d'expliquer les sentiments j'ai eu, et ce n'est pas seulement parce que mon pauvre francais.

On a vu - et bien écouté - les chanteurs dans une manière intensive comme peut-être sans précédent. Il y avait des moments tellement emouvants ...quand on a vu le filme où Jean chante, et toute les images, moi aussi j'ai eu - comme on dit en allemand - du 'pipi dans les yeux'.

À l'autre coté le gala était plein d'éspoir, d'enthousiasme, et il était facile de sentir que les garçons chantent pour Jean, pour lui prouver qu'ils ne s'arrêtent jamais de chanter, au contraire...

J'ai fait plus de deux mille photos dans l'espoir que, après la sélection, quelques vraiment bons resteront. Au moment là, encore à l'hotel Etap de Genevilliers, ce n'est pas possible de vérifier la qualité sur mon vieux ordinateur mobile, mais quand sur cette image on peut lire "on off" sur le micro, j'ai de l'èspoir:




Merci à Alan pour rester si immobile pour la 1/15 seconde Wink

Michael-B

Nombre de messages : 239
Localisation : Allemagne près de Stuttgart
Date d'inscription : 28/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/TempoKidsFan

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Le_neptunien le Lun 30 Nov 2009 - 23:53

Bonsoir à tous !

Avant toute chose et toute réaction : MERCI Yann !! C'est grâce à lui que j'ai eu la chance de voir (aussi) le concert de samedi, merci !

Au sujet du concert en lui même et en deux mots : émotion et découverte.
  • Emotion car j'ai ressenti un certain poids, au début et durant les premières chansons. Poids dû à l'absence de Jean, ambiance respectueuse. A la fin, aussi, entendre sa voix résonner ... la gorge se serre !
  • Découverte car je ne connaissais pas du tout l'œuvre deMercredi libre et on peut dire que ça décoiffe ! Coup de cœur pour Non rien n'a changé revu et corriger avec brio. Des chanteurs en forme et motivé, tout sourire (vous voyez à qui je pense ?!), ça fait plaisir.


Bon sinon, Simulacra :
Simulacra:
Bon, finalement, on s’est dit que ça serait quand même mieux à Asnières, donc on a fait demi tour, on a pris le périph, et on est arrivé avec une heure de retard à l’apéro neptunien.
MAIS, et là, je suis fier de moi, j’ai fini ma pizza une bouchée avant le neptunien, et là, franchement, je suis fier !
Bref, j’ai pu dire bonjour à tout ce petit monde, ceux que je connaissais (Yann, Hover…) et ceux que je ne connaissais pas, mais que je connais maintenant ! (Eh, pas couillon hein ?)
Bon, pour nos absents, je tiens à préciser un truc quand même : C’était très studieux comme ambiance, tout le monde mangeait religieusement sa pizza où ses pâtes, c’était vraiment une très belle image. L’hommage à la Calzone, c’est un truc, faut le vivre au moins une fois dans sa vie.

Pour ton information, nous nous préparions mentalement et spirituellement, non pas à manger mais a assister à un concert grandiose. Et ça demande de la concentration ! N'est-ce pas les autres ?? Aidez moi un peu !! Et puis d'abord, tu n'avais qu'à arriver à l'heure ! (lol)

Merci aussi à tous ceux qui ont répondu favorablement à ma proposition de diner ensemble avant le concert (Michel, Hover, Surpanico (à qui je demanderais de répondre à ce post !!), Yann, Pautel, Simu et les autes !). Je vous avourais ma petite angoisse à franchir le pas mais l'acceil réservé rassure rapidement. A renouveler une prochaine fois si ça vous tente ... Et que les nouveaux ou timident n'hésite pas, personne ne mort à m connaissance !

A bientôt !!

_________________
Le_neptunien

Le_neptunien
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2313
Age : 27
Localisation : Aujourd'hui Madrid, demain Tamarindo ! :)
Date d'inscription : 08/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://allolaterreicineptune.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Le_neptunien le Lun 30 Nov 2009 - 23:56

Merci Trudy pour les compléments généalogiques. Je vais aller faire un dessin pour bien visualiser la chose !

_________________
Le_neptunien

Le_neptunien
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2313
Age : 27
Localisation : Aujourd'hui Madrid, demain Tamarindo ! :)
Date d'inscription : 08/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://allolaterreicineptune.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  supranicos le Mar 1 Déc 2009 - 19:52

Ce gala was tellement super, sympa de le revivre grâce au résumé! J'attend aussi celui de mon Homonyme qui étais assis par hasard à côté de moi et qui , au vu du travail qu il a accomplis pendant le gala, a certainement un excellent résumé lui aussi à nous offrir.. Je suis très reconnaissant à Benoit d'avoir eu la bonne idée de nous regrouper au resto, tu es vraiment génial ! quant au silence du restaurant, je dois vous avouer que j 'étais un peu au bout du roulot, Jt3d (jean-daniel) m'ayant fait rouler toute la nuit je n'avais pas dormi et avais un sacré mal de tête...et ensuite il m a fait courir dans tous Paris Smile rendez vous compte::... mais pas besoin d'excuse, moi le silence ne me gêne pas. J'approuve le neptunien c'était sûrement notre préparation mentale!
(voila j ai dit quelque chose Neptunien, je vais voir maintenant si personne ne"" mort"" comme tu dis... Very Happy )
Bonne nuit !

supranicos

Nombre de messages : 59
Age : 28
Localisation : Suisse-VD
Date d'inscription : 01/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GALA 2009 : Samedi 28 Novembre (résumés, commentaires, anecdotes, etc...)

Message  Maximilien le Mar 1 Déc 2009 - 20:57

supranicos a écrit:Ce gala was tellement super, sympa de le revivre grâce au résumé! J'attend aussi celui de mon Homonyme qui étais assis par hasard à côté de moi et qui , au vu du travail qu il a accomplis pendant le gala, a certainement un excellent résumé lui aussi à nous offrir.. Je suis très reconnaissant à Benoit d'avoir eu la bonne idée de nous regrouper au resto, tu es vraiment génial ! quant au silence du restaurant, je dois vous avouer que j 'étais un peu au bout du roulot, Jt3d (jean-daniel) m'ayant fait rouler toute la nuit je n'avais pas dormi et avais un sacré mal de tête...et ensuite il m a fait courir dans tous Paris Smile rendez vous compte::... mais pas besoin d'excuse, moi le silence ne me gêne pas. J'approuve le neptunien c'était sûrement notre préparation mentale!
(voila j ai dit quelque chose Neptunien, je vais voir maintenant si personne ne"" mort"" comme tu dis... Very Happy )
Bonne nuit !

Jean-Daniel, c'est un sacré numéro Very Happy Very Happy
L'homme qui ne s'arrete JA-MAIS ! lol!

Maximilien

Nombre de messages : 427
Age : 29
Localisation : Lorient - Bretagne
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pano-boutique.com/boutique/lorient

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum