Livre sur les Poppys

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Jasmine le Ven 20 Mar 2009 - 7:29

Bonjour,
Je viens de recevoir la deuxième édition du livre. La première étant épuisée.
Un changement (et un avantage) pour cette nouvelle édition :
la couverture est plus épaisse.

François

Bonne nouvelle et mes félicitations!

Comment l’idée t’es venue pour écrire un livre sur Les Poppys?

Et combien de temps est-ce que tu as consacré a cette oeuvre? study

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

livres sur les Poppys

Message  Rimbaldi le Ven 20 Mar 2009 - 18:28

Hover, le premier tirage était de quelques centaines d'exemplaires.
Simulacra : pas de problème, je ne risque pas d'en manquer pendant un bon moment.
Jasmine, cela remonte à loin. Dans les années 1970, les Poppys étaient considérés dans ma famille comme des idoles au même titre que Claude François ou Johnny. Il y a encore quelques années, nous ressortions les 45 tours de l'époque à chaque veillée de Noël et tout le monde chantait Non, non rien n'a changé et les autres tubes. Ayant déjà écrit des biographies, je me suis dit que ce serait pas mal de raconter l'histoire du groupe. D'autant plus qu'aucun livre ne leur avait été consacré jusqu'ici, ce qui me semble injuste.

Rimbaldi

Nombre de messages : 336
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

livre sur les Poppys

Message  Rimbaldi le Ven 20 Mar 2009 - 18:35

J'ai oublié une de tes questions Jasmine.
Il m'a fallu trois ans pour l'écrire, mais je précise, ce n'était pas à temps plein...

Rimbaldi

Nombre de messages : 336
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Jasmine le Sam 21 Mar 2009 - 9:34

Bonjour Francois,

Aha donc l’origine de l’idée est vieille !
Il y a 3 ans que tu as décidé pour écrire un livre. Pourquoi sur ce moment la?
Est-ce que tu es bien inspire par un programme sur la television par exemple?

Et enfin, comment est-ce que monsieur Jean Amoureux et les anciens membres des Poppys et PCAIF ont accueilli le livre?


Bonne journée a toi et tous! Wink

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Livre sur les Poppys

Message  Rimbaldi le Sam 21 Mar 2009 - 10:53

Soyons francs : il ne sert à rien de se cacher la face. Il y a une fracture, occasionnée par le premier procès qui a eu lieu dans les années 90.
D'une part, la chorale dirigée par Jean.
D'autres part plusieurs anciens Poppys qui ont intenté le procès.
Mon but n'était pas de prendre partie pour les uns et pour les autres, mais au contraire à travers ces pages de raconter une histoire avec le plus d'honnêteté possible. Ce qui n'est pas une mince affaires.
Parmi les anciens Poppys réfractaires, certains gardent un grand malaise et une vraie rancœur. Je les ai écoutés, mais j'ai préféré que le livre en soit épargné, ou alors il aurait fallu consacré le livre entier sur le procès, ce qui n'était pas mon but du tout. A noter que je consacre un chapitre au procès, mais sans ajouter de l'huile sur le feu.
Le but de ce livre était de tenter de comprendre le phénomène Poppys, ce qui l'a favorisé. La situation sociale (lendemains de mai 68, la situation internationale : guerre du Vietnam, le phénomène hippys), la rechercher d'originalité artistique comme bouée de secours pour la maison Barclay alors au bord de la faillite.
Un facteur important qui a rendu aussi possible l'avènement Poppys, c'est l'histoire elle-même des Petits Chanteurs d'Asnières, la façon dont elle s'est démarquée (pas entièrement toutefois) des chorales religieuses traditionnelles genre Petits Chanteurs à la Croix de Bois, comment cette chorale est devenue laïque et s'est spécialisée dans la variété, a creusé son sillon dans le monde du show business en accompagnant des vedettes confirmées telles que Mireille Mathieu, Pierre Perret, Enrico Macias, etc…, comment ce cheminement a conduit la pop.
Les ex-Poppys, et parmi eux aussi bien ceux qui sont à l'origine du procès, qui étaient en mesure de retrouver leurs souvenirs d'enfance le plus intacts possibles, ont été d'une grande contribution. Je veux parler de Bernard Carayon, Pierre Puyhardy, mais aussi de Thierry et Philippe Sellier, Bruno Polius.
Jean Amoureux a aussi été d'une grande contribution.
J'établis dans le livre quel a été l'apport des uns et des autres. Difficile d'imaginer les Poppys sans le travail à la source de Jean et sa formation des Petits Chanteurs d'Asnières pendant toutes ces années. Difficile d'imaginer les Poppys sans l'intuition et le talent de Jacqueline Herrenschmidt, la fraîcheur et la candeur de ses paroles, sans le talent de compositeur de François Bernheim. Difficile d'imaginer les Poppys sans leur qualité d'interprétation choriste, et soliste, en particulier Pierre Puyhardy, Bernard Carayon et bien entendu Bruno Polius.
Je n'ai eu aucun retour négatif des ex-Poppys qui ont lu le livre, même de certains dont je n'ai pas voulu endosser les propos (voir mes raisons ci-dessus).

Je pense que Jean Amoureux a fini par bien accepter le livre. Ce n'était peut-être pas évident au départ, dû au contexte du procès, au fait que sont "rassemblées" dans ces pages les deux parties adverses du procès, et qu'elles ne sont pas si adverses que ça dès lors qu'elles reviennent sur cette belle aventure d'enfance.
Le livre est aussi vendu par l'association. Je tiens à remercier vivement Jean-Louis à ce propos.

Une chose pour finir, j'essaie de défendre cet ouvrage le mieux possible. Pardon d'encombrer parfois ce forum avec mes messages. Ce n'est pas par soucis lucratif. Par rapport au temps d'écriture et d'édition investi (sans compter les moyens matériels), la chose est loin d'être rentable.

Bon week end à tous.

Rimbaldi

Nombre de messages : 336
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Flomick le Sam 21 Mar 2009 - 13:22

Je remercie François (Rimbaldi) de toutes ces explications très claires sur l'élaboration de son livre. Bien entendu, et quelque soit les problèmes judiciaires occasionnés par les nombreux procès passés et en cours, il n'est pas anormal d'avoir recueillis les récits de certains anciens Poppys sur leur aventure au sein de ce groupe, tant que ces derniers n'évoquent pas les dits procès à proprement parlé. Autant les diverses aventures des Petits Chanteurs d'Asnières (et pas seulement l'époque "Poppys") sont très intéressantes à lire dans cette oeuvre, autant le grand public peut largement se passer des détails sur des épisodes regrettables qui ne sont bons qu'à remplir les pages "faits divers" des meilleurs magazines "people". Maintenant, il n'était pas anormal non plus de la part de François, d'avoir évoquer succintement ces affaires judiciaires puisque, malgré ce que l'on en pense, elles existent bel et bien, malheureusement. Je pense qu'il a su trouver la bonne mesure pour en parler sans porter de jugement sur les uns et les autres. Nous pouvons nous réjouir que certains bons souvenirs ne se soient pas complètement évaporés de la mémoire des principaux intéressés et qu'ils savent encore et malgré tout à quel point l'expérience qu'ils ont vécus a tout de même été exceptionnelle et n'a pu que les aider à grandir. Pour ces dernières raisons, nous pouvons les remercier de leurs témoignages.

Les questions de Jasmine sont tout à fait pertinentes et de nombreuses personnes, en effet, pouvaient se les poser (depuis quand l'idée de faire un livre sur la Chorale, comment l'avoir conçu, impressions des intéressés, etc...).

Je demanderai simplement à toutes et à tous que, si nous continuons d'évoquer le livre de François ici, sur ce forum, nous nous en tenions à l'aspect "artistique" de la Chorale. Moi, comme la Chorale d'ailleurs, ne souhaitont pas réouvrir un débât qui n'en finit pas ou plus, et ce sur d'autres forums que celui-ci, à chaque fois que quelqu'un aborde de nouveau le sujet. Les problèmes judiciaires doivent rester dans l'enceinte des tribunaux en question et ne pas en sortir.

Maintenant, les nombreux souvenirs qui figurent dans le livre de François peuvent tout à fait faire l'objet de nombreuses discussions entre nous.

A bientôt.

_________________
Flomick
Administrateur - Fondateur

Flomick
Admin
Admin

Nombre de messages : 1724
Age : 50
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdespcaif.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Hover le Sam 21 Mar 2009 - 17:35

Merci François pour tes explications et merci d'avoir écrit ce livre. Il permettera au génération futur de ne pas oublié cette belle époque.

Et Merci à Flomick de gardé ce forum sur les bonnes rails pour évité toute dérive.

Wink

Hover

Nombre de messages : 548
Age : 33
Localisation : Lamotte beuvron (41)
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Jasmine le Dim 22 Mar 2009 - 9:14

Merci pour nous raconter l’histoire de ton livre Francois! study

A Flomick: merci pour garder le forum bel et bien! Very Happy

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Jasmine le Lun 23 Mar 2009 - 13:14

Je ne sais pas si vous tous avez lu le livre de François ’’Il était une fois les Poppys. J’ai trouvé un petit chapitre que j’aime beaucoup. Sauf le titre de le chapitre ‘’De Dylan a Disney’’ commence avec 2 x D, je trouve le combinaison Dylan et Disney prodigieux. C’est formidable,.....wunderbare ! Smile
Et qu'en pensez-vous?

(Voici le texte de ‘’Dylan a Disney’’ et pour les gens qui ne connaissent pas la musique de Bob Dylan voici une chanson très connu.
http://www.youtube.com/watch?v=A4nPJ-YYHBc&eurl=http%3A%2F%2Fvideo.google.nl%2Fvideos )

De Dylan a Disney
Tout au long de la seconde moitié des années 1970 comme dans les décennies suivantes, la
Manécanterie d’Asnières se prévaudra encore d’excellentes voix solistes pop.

C’est très simple Jean Amoureux aura gardé surtout de l’aventure Poppys des secrets de composition, cette alchimie de la voix que jamais aucune autre chorale ne saura lui ravir. Voilà
Ce qui fera désormais la particularité des Petits Chanteurs d’Asnières. On peut citer ces dernières années les interprétations en concert.- particulièrement pop ou d’une remarquable
Tessiture (liste non exhaustive) – de Vincent, Thomas et Thomas, Laurent, Cliff, Florian, Aymar, Cyprien, Clément, Eliott, Gaël, Thibault,Elyais,Alan ; parmi les adultes :Francis-Gaël.Jean-Baptiste,Jhos.

Le thème de l’antiviolence quant à lui semble délaissé dans les nouvelles productions, à part quelques exceptions.
Tout le reste- d’une qualité d’interprétation irréprochable et très professionnelle- rejoint le thème de la chanson pour enfants lorsque ce sont les Petits Chanteurs d’Asnières seuls qui sont interprètes. Il en va autrement quand ils accompagnent des vedettes de la chanson.

Pour être plus exact, l’inspiration protest song s’est tarie dès le départ de Jacqueline Herrenschmidt et François Bernheim. Le groupe est passé de Dylan à Disney. La parole contestataire a été remisée. Les revendications peace and love, où défilent Mary Poppins, Bernard et Bianca, Peter Pan et Winnie l’ourson.

En 1977, un 33 tours est réalisé pour la Walt Disney Productions France – reprenant les thèmes des grands dessins animés Disney et du club Mickey, dont les paroles d’adaptation sont signées entre autres par Pierre Delanoë (Mickey Mouse Marche, Demain c’est un autre jour, Quelqu’un viendra, Un monde petit). Une génération de fans sera bercée par ces airs-là, qui n’ont plus rien d’anti belliqueux.


Même dans la<<période à tubes>>des Poppys, la chorale n’a cessé d’accompagner des vedettes sur scène, en studio ou sur les plateaux de télévision, parmi lesquelles Gilbert Bécaud à l’Olympia, Mireille Mathieu (la tournée d’été 1971), Lenny Kuhr (star des Pays-Bas), Frida Boccara (Trop jeune ou trop vieux) ou encore Enrico Macias (Malheur à celui qui blesse un enfant). D’autre grands noms suivront dans les années 80 jusqu’à nos jours. Comme nous le verrons, la manécanterie fera encore parler d’elle, avec de nouveaux choristes, sous d’autres noms que celui des Poppys.

http://4.bp.blogspot.com/_q4-GeL6Z18s/SAapyGwXBCI/AAAAAAAAAsY/FcAbW7qlOmg/s400/Mickey_Mouse_Johor.gif Wink


Dernière édition par Jasmine le Mar 24 Mar 2009 - 7:23, édité 1 fois

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  jak le Lun 23 Mar 2009 - 14:18

Merci Jasmine de nous rappeler ce beau passage.

Une petite correction toutefois : Alan s'écrit avec un seul "l". Ah cette habitude d'écorcher les noms et les prénoms Evil or Very Mad

Lenny Kuhr semble comporter un "h", si j'en crois Wikipedia. Et pour une fois que les Poppys sont cités (dans sa présentation), je vous mets le lien
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lenny_Kuhr

Mode inculte on - J'ai toujours cru que Lenny Kuhr était un homme Embarassed - Mode inculte off
Maintenant je sais qu'elle est une femme queen

jak

Nombre de messages : 1313
Localisation : pas très loin de Wattwiller - Alsace
Date d'inscription : 30/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Livre sur les Poppys

Message  Rimbaldi le Lun 23 Mar 2009 - 22:46

Ouf ! J'ai vérifié sur mon bouquin : J'ai bien mis Kurh avec un h (ma hantise les fautes)
Jasmine, merci pour le passage que tu cites... Je ne sais plus où me cacher...Embarassed

Marrant, quand j'ai dédicacé mon livre à Alan (que lui offrait son papa), je lui ai demandé "avec un L ou deux L ?" (ou deux ailes, si on préfères)

Pour ta question sur les médias : j'ai regroupé sur mon blog, les interventions so far (rubrique média).

http://www.poppys-blog-lelivre.com/

Il me reste pas mal d'autres médias à démarcher.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas.bounce

Rimbaldi

Nombre de messages : 336
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Jasmine le Mar 24 Mar 2009 - 8:18

Jak a écrit:
Lenny Kuhr semble comporter un "h", si j'en crois Wikipedia. Et pour une fois que les Poppys sont cités (dans sa présentation), je vous mets le lien
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lenny_Kuhr
Oui Jak tu as raison. Je l'ai corrigé.
Lenny a été tout la vie une femme! Laughing


A François : si, si dans ton bouquin tu as écrit le ‘’h’’ mais comme ça ‘’Kurh.’’ C’est ‘’Kuhr.’’ J’ai oublié corriger le nom de famille d’elle apres corriger le prénom.
Ah bon, il y a donc un compte-rendu dans le journal! Je pensais c'était un tirage limité et il n’y a pas peut-être des comptes-rendus. Ouille, une petites faute de ma part! Embarassed

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

livre sur les Poppys

Message  Rimbaldi le Mar 24 Mar 2009 - 20:51

Jack et Jasmine, on peut voir Lenny Kuhr et les Poppys en vidéo :


http://www.dailymotion.com/relevance/search/lenny+kuhr/video/x2ifa4_les-poppys-lenny-kuhr-visite-1980_music

http://www.youtube.com/watch?v=HX29iOKlzAU

Rimbaldi

Nombre de messages : 336
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Jasmine le Mer 25 Mar 2009 - 10:43

Bonjour a toutes et tous,

Comme Francois as écrit dans son livre; ‘’ Pour être plus exact, l’inspiration protest song s’est tarie dès le départ de Jacqueline Herrenschmidt et François Bernheim. Le groupe est passé de Dylan à Disney. La parole contestataire a été remisée. Les revendications peace and love, où défilent Mary Poppins, Bernard et Bianca, Peter Pan et Winnie l’ourson. ‘’

Je trouve la chanson ‘’Visite’’ de Lenny Kuhr avec Les Poppys, un très bon exemple de cette période-ci. Ils chantent sur des personnages comme entre autre; Quoique ‘’Visite ‘’ ait été un hit dans 1980, ce n’était pas la même magie comme dans les 70.

Quel passage ou page du livre est-ce que vous préférez Jak, Hover, Yann, Trudy, ou Flomick peut-être et Bernard ? (J’espère que vous aimerez bien de parler sur le livre.) study

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Flomick le Mer 25 Mar 2009 - 16:16

Bonjour Jasmine,

Je suis actuellement en train de lire le livre donc, j'en parle dès que je l'ai terminé.

A bientôt.

_________________
Flomick
Administrateur - Fondateur

Flomick
Admin
Admin

Nombre de messages : 1724
Age : 50
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdespcaif.forumsactifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Yann le Sam 4 Avr 2009 - 15:48

Bien sûr que j'aimerais parler du livre ! Un passage que j'ai adoré est la présentation par François Bernheim, dans le local, des deux premières chansons des Poppys, destinées au premier 45 tours. Le disque qui m'a fait découvrir les Poppys... du moins le croyais-je, car j'avais les disques de Belle et Sébastien avec les voix de Bruno Polius et Harry Trowbridge.

Je n'ai toujours pas compris pourquoi personne n'a écrit de livre sur les Poppys vers 1975, à l'époque où cela se serait très bien vendu et où les souvenirs étaient frais. Un tiers de siècle à attendre pour enfin en lire un, c'est long !

Yann

Nombre de messages : 471
Localisation : Europe
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  jak le Sam 4 Avr 2009 - 21:59

Yann a écrit: Un passage que j'ai adoré est la présentation par François Bernheim, dans le local, des deux premières chansons des Poppys, destinées au premier 45 tours.
Oui Yann, ce passage est mémorable et m'a aussi marqué. Ecrit avec un tel réalisme, on croirait que ça s'est réellement passé comme ça. Que, qu'entend-je ? Ça s'est réellement passé comme ça ? Ahhh, le local de la rue Jaffeux, les parents entassés dans l'escalier étroit qui grimpe à la salle ...

Pour ma part, ce qui m'a le plus marqué est l'historique des chansons. Car cela parle de moi, enfin plutôt de ce que j'écoute. Là, maintenant, tout de suite, la chanson que je suis en train d'écouter, était sortie pour la fête des mère 1971, mais sur la face "B" du 45 tours. Une face "B", du "remplissage", une chanson qui aujourd'hui a un tel succès - Isabelle je t'aime !

Ou encore "Quand les hommes vivront d'amour" que j'écoute avec une autre oreille, depuis que j'en connais l'origine, et surtout son importance, son influence sur le répertoire Poppys. Ce qui permet de se resituer historiquement dans cette période de troubles internationaux de ce début de troisième millénaire des années 70 Suspect

Connaître un peu mieux les chansons, voilà ce que m'a apporté le livre.

jak

Nombre de messages : 1313
Localisation : pas très loin de Wattwiller - Alsace
Date d'inscription : 30/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Jasmine le Dim 5 Avr 2009 - 12:58

Yann a écrit:
Bien sûr que j'aimerais parler du livre ! Un passage que j'ai adoré est la présentation par François Bernheim, dans le local, des deux premières chansons des Poppys, destinées au premier 45 tours. Le disque qui m'a fait découvrir les Poppys... du moins le croyais-je, car j'avais les disques de Belle et Sébastien avec les voix de Bruno Polius et Harry Trowbridge.
Je n'ai toujours pas compris pourquoi personne n'a écrit de livre sur les Poppys vers 1975, à l'époque où cela se serait très bien vendu et où les souvenirs étaient frais. Un tiers de siècle à attendre pour enfin en lire un, c'est long !
C’est vrai Yann, ce passage-ci est adorable, quoique je ne partage pas la même expérience avec le disque comme toi.
Et oui, pourquoi pas un livre vers 1975 sur les Poppys ?
Bien entendu je ne suis pas sur, c’est peut être a cause les droits universel des enfants.
Voici le lien: http://www.unhchr.ch/french/html/menu3/b/25_fr.htm Voir Principe 9. L’enfant ne doit pas être admis à l’emploi. Je crois que tous les livres sur les artistes sont des artistes adultes. Une cohérence peut-être?

Bonne journée a tous!

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Livre sur les Poppys

Message  Rimbaldi le Lun 6 Avr 2009 - 17:24

C'est bien connu, celui qui parle le mieux d'un livre, ce n'est pas l'auteur, mais le lecteur Laughing
Merci pour ce que vous en dites. C'était un plaisir de refaire cette épopée Poppys à travers l'écriture.
Je suis tout à fait d'accord avec Yann : un livre aurait dû sortir beaucoup plus tôt. Mais finalement, je trouve que l'aventure des Poppys a quelque chose d'intemporel. C'est paradoxal, parce qu'elle est située dans un contexte historique bien précis.
A propos de la face B, Isabelle je t'aime, dont parle Jack : c'est vrai que personne ne s'attendait à ce que cette chanson devienne un tube, et surtout un tel tube ! En fait le deuxième plus grand succès du groupe après Non, non rien n'a changé.
Pourrais-tu développer ce que tu veux dire, Jasmine, à propos du livre et de l'article sur la déclaration des droits de l'enfant ?
Finalement sur quoi repose l'absence de livre jusqu'ici ?
Je crois qu'en grande partie, les médias n'accordent pas assez d'importance à ce que fut ce groupe dans les années 70. Il suffit de voir la petite place qui leur est réservée dans les encyclopédies de la chanson française sorties ces dernières années. Quelques lignes à peine, dont les informations sont le plus souvent erronées. C'est une chose qui m'énervait beaucoup quand je les consultais au moment de l'écriture du livre.

Rimbaldi

Nombre de messages : 336
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Jasmine le Lun 6 Avr 2009 - 20:03

Francois a écrit:
Pourrais-tu développer ce que tu veux dire, Jasmine, à propos du livre et de l'article sur la déclaration des droits de l'enfant ?
Finalement sur quoi repose l'absence de livre jusqu'ici ?
Je crois qu'en grande partie, les médias n'accordent pas assez d'importance à ce que fut ce groupe dans les années 70. Il suffit de voir la petite place qui leur est réservée dans les encyclopédies de la chanson française sorties ces dernières années. Quelques lignes à peine, dont les informations sont le plus souvent erronées. C'est une chose qui m'énervait beaucoup quand je les consultais au moment de l'écriture du livre

Oh Mama Mia help! Smile Mais bien sûr Francois! Comme j’ai dit plus tôt je ne suis pas sûr ( Ici, toi est
l’expert! Smile )
J’ai cherché sur Internet les livres sur les enfants stars. Mais je ne peux pas trouver.
Il y a beaucoup de livres sur les stars très connu mais tous ces stars-ci sont adultes.

Une comparaison:
Les Poppys ont eu 5 hits (hitparade Pays-Bas) et pour environ 10 ans ils ont été très connu aux Pays-Bas. Et il n' y a pas un seul livre des Poppys dans les années 70.
Kate Bush (chanteuse pop anglais) a eu environs 7 hits (hitparade Pays-Bas) et pour environ 10 ans elle a été très connue aux Pays-Bas. Il y a un livre sur Kate Bush.
Tous les deux, Les Poppys et Kate Bush ont donné beaucoup de concerts dans different pays.
Donc pourquoi un livre sur Kate et pas sur les Poppys dans les années 70/80?

Je me demande si c’est parce que Les Poppys ont été des enfants? Les droits universels des enfants protègent les enfants. Je ne sais pas mais un livre sur les Poppys dans les années 70 pouvait confirmer peut-etre leur statut des professionnels artistes. Et ça est contraire au les droits universel des enfants.

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Yann le Lun 6 Avr 2009 - 21:51

J'ai vraiment l'impression que l'absence de livre sur les Poppys (avant celui-ci !) n'a rien à voir avec les droits de l'enfant, mais plutôt avec une sous-estimation générale du monde du showbiz pour les enfants talentueux en général et les Poppys en particulier. Lorsqu'une vedette n'est pas un produit entièrement fabriqué par l'industrie du disque, il n'obtient guère de soutien du milieu du showbiz, même s'il bénéficie de la faveur du public. Qui, parmi les producteurs de disques de l'époque, aurait parié un seul franc sur leur succès ? Ils ont tous été surpris ! Même Eddie Barclay n'était pas très sûr de son coup au départ. Les Poppys étaient très "hors norme", allant à l'école toute l'année et ne déployant tout l'éclat de leur talent que le temps d'un week-end ou de brèves vacances. Ce n'était pas les conditions optimales d'exploitation d'un investissement, surtout qu'à cette époque le showbiz était bien moins organisé que maintenant, quoique l'avantage était de pouvoir improviser plus facilement hors de cadres prédéfinis. Les médias ont juste pris le train en marche avec un peu de retard.

Les producteurs des "Choristes" ont eu un peu de mal à rassembler les sommes nécessaires, en partie car il s'agissait surtout d'une histoire d'enfants, moins commerciale que les films américains ou leurs copies européennes qui ressemblent à des pubs pour Colt, Smith&Wesson, etc...

Yann

Nombre de messages : 471
Localisation : Europe
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Jasmine le Mar 7 Avr 2009 - 12:18

Yann a écrit:
J'ai vraiment l'impression que l'absence de livre sur les Poppys (avant celui-ci !) n'a rien à voir avec les droits de l'enfant, mais plutôt avec une sous-estimation générale du monde du showbiz pour les enfants talentueux en général et les Poppys en particulier. Lorsqu'une vedette n'est pas un produit entièrement fabriqué par l'industrie du disque, il n'obtient guère de soutien du milieu du showbiz, même s'il bénéficie de la faveur du public. Qui, parmi les producteurs de disques de l'époque, aurait parié un seul franc sur leur succès ? Ils ont tous été surpris ! Même Eddie Barclay n'était pas très sûr de son coup au départ. Les Poppys étaient très "hors norme", allant à l'école toute l'année et ne déployant tout l'éclat de leur talent que le temps d'un week-end ou de brèves vacances. Ce n'était pas les conditions optimales d'exploitation d'un investissement, surtout qu'à cette époque le showbiz était bien moins organisé que maintenant, quoique l'avantage était de pouvoir improviser plus facilement hors de cadres prédéfinis. Les médias ont juste pris le train en marche avec un peu de retard.
Les producteurs des "Choristes" ont eu un peu de mal à rassembler les sommes nécessaires, en partie car il s'agissait surtout d'une histoire d'enfants, moins commerciale que les films américains ou leurs copies européennes qui ressemblent à des pubs pour Colt, Smith&Wesson, etc....

Il est bon de savoir vos opinions et merci pour partage!
Je trouve tu as une bonne histoire Yann ! Et je pense une sous-estimation des enfants stars était avant et est encore dans nos jours. N’est pas seulement par le monde showbiz mais dans la vie quotidienne aussi il y a un peu une sous-estimation par exemple pour les chorales en général.
Quant à l’époque le showbiz (à ce moment j’étais une très jeune fille) était bien moins organisé, je dois dire tu m’as fait rafraîchir ma mémoire. Je me souviens que les Poppys ont été soudain sur la télévision. C’était une retransmettre inattendu et très cool bien sûr ! Cool

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Jasmine le Mer 8 Avr 2009 - 15:09

François pour l’élaboration de ton livre tu as fait beaucoup de recherches. Tu as parlé avec différentes personnes.

1 : Est-ce que tu as entendu de Monsieur Jean Amoureux, Monsieur François Bernheim ou autres personnes qu’il y avait (dans les années 70) une sous-estimation du monde du showbiz pour la chorale et les Poppys en particulier?

2 : Est-ce que tu as entendu de Monsieur Amoureux s’il y a dans nos jours (les années 2000) une sous-estimation du monde du showbiz pour la chorale?

Et si, qu’est-ce que est la différence entre le passé et le présent ?

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

livre sur les Poppys

Message  Rimbaldi le Mer 8 Avr 2009 - 20:34

Jasmine, tout d'abord, j'ai trouvé ton point de vue intéressant sur le fait que la publication d'un livre atteste le statut professionnel d'un artiste. Même si je ne suis pas d'accord.
(Une remarque : la charte des droits de l'enfant n'existait pas dans les années 70. Sa création date de 1989.)

Je n'ai pas entendu Jean Amoureux ou François Bernheim dire exactement que les chorales étaient sous-estimées dans les années 70 ou encore de nos jours. Mais cela ressort de leurs propos dans le livre.

Avant les années 70, l'emploi des chorales était très limité. Il faut le dire : c'est la chorale d'Asnières qui a ouvert l'horizon.
Les chorales n'avaient que deux rôles dans le monde du showbiz. Ou bien elles accompagnaient les grandes vedettes, ou bien elles enregistraient des disques pour enfants. En dehors de ça, circulez il n'y a rien à voir, et surtout rien à écouter.

En France, non seulement pour les chorales, mais aussi pour les enfants en général, aucun producteur ne leur déroulait un tapis rouge pour en faire des stars. Dans les années 60, on peut citer Le Petit Prince, mais il était Suisse (un petit Suisse en quelque sorte). Joselito était Espagnol, Robertino était Italien. Ils avaient des carrières internationales, mais personne ne cherchait à lancer une petite star française, à moins que je me trompe.

La chorale la plus célèbre jusqu'alors, Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois, restait cantonnée dans le religieux et le folklorique, des valeurs sûres en quelque sorte. Ils accompagnaient aussi des vedettes comme Charles Trenet, Charles Aznavour, Mireille Mathieu.

Je comprends ce que veut dire Jean lorsqu'il dit que les séries Poly et Sébastien ont conduit à l'avènement Poppys. La série Poly était destinée à un public enfant, la série Sébastien à un public familial. On était encore dans le créneau des enfants qui chantent pour des enfants, avec une petite évolution pour la série Sébastien : les enfants chantaient aussi bien pour des enfants que pour des adultes puisque le feuilleton en question était tout public.
Il fallait un prétexte : un feuilleton, une raison extérieure pour quel les enfants chantent "au premier plan".
Même pour les Poppys : c'est un contexte qui a permis leur éclosion : la guerre du Vietnam, le phénomène hippy. En plus on les a lancés à une période précise de l'année, celle de Noël, la fête des enfants. On s'entourait de garde-fous. Il fallait quelque chose de très fort, de très convaincant. En fait personne ne pariait ou ne croyait aux enfants stars en tant que tels.
L'année précédente, le Modern Môme Quartet (issu de la chorale d'Asnières) n'a pas marché, on ne s'est pas donné les moyens de les promouvoir. On tentait le coup, on ne prenait pas de grands risques. La reprise du tube des Who, Happy Jack, était suffisamment un plus pour tenter un essai sans trop risquer la casse.
Comme le rappelle Yan, pour les Poppys, c'était un coup commercial, ça passe ou pas.
A partir des années 70, avec le succès des Poppys, il y a eu Noam, Roméo et le Canadien René Simard.

Aujourd'hui, il n'y a pas de grande différence (à mon avis) quant à la frilosité des produteurs. Abbacadabra dans les années 80, c'est pareil, il a fallu un prétexte, une idée originale, la reprise des tubes de Abba, la création d'un feuilleton pour enfants, qui passait le mercredi à la télé, sous forme de comédie musicale.

Je crois que c'est une question de culture. La manécanterie d'Asnières fait figure d'OVNI dans le monde du showbiz, et même au niveau international. Si aux Etats Unis par exemple on ne rechigne pas à lancer des enfants stars dans des carrières (qui s'achèvent dès la puberté), il n'y a jamais eu ailleurs, comme chez nous, une chorale offrant une telle pépinière de talents.

Rimbaldi

Nombre de messages : 336
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre sur les Poppys

Message  Jasmine le Jeu 9 Avr 2009 - 12:49

Francois a écrit :
Jasmine, tout d'abord, j'ai trouvé ton point de vue intéressant sur le fait que la publication d'un livre atteste le statut professionnel d'un artiste. Même si je ne suis pas d'accord.
(Une remarque : la charte des droits de l'enfant n'existait pas dans les années 70. Sa création date de 1989.)
Tout d’abord, je suis très content avec le livre sur les Poppys. S’il y a un statut professionnel ou pas, pour moi personnel, cela ne fait rien. Je trouve les Poppys (et tous les choristes des PCAIF qui ont été resté au second plan) ont été aussi grand (professionnel) comme les artistes adultes. Et les PCAIF actuel est un chorale aussi professionnel et un chorale a mon gout
Quant à la charte des droits de l’enfant. Je sais, je sais, je m’ai trompé dans la date. Yann m’a dit.
Aux Pays Bas nous avons connu enfants stars comme par exemple Jantje Smit (maintenant c'est Jan Smit! Il est adulte) et une chorale très connu est ‘’Kinderen voor Kinderen.’’ On pouvait voir ces jeunes stars sur la télévision et on pouvait (et peut encore) acheter leur Cds. C’était pour eux interdit de donner des concerts a cause de la charte des droits de l’enfant.(tout au moins on le disait.)

Quand je lis ton mail, je comprends qu’en 35 ans le monde du showbiz n’a pas évolué beaucoup concernant les enfants talentueux et chorales en France. Ils soient prudents d’un point de vue commercial.
Quant au monde du showbiz je ne vois pas beaucoup de différences entre la France et les Pays-Bas, quoique sur la télévision hollandaise il y a beaucoup de programmes pour les enfants aussi et sauf les concours de chant, les soaps (désolée je ne trouve pas le terme a la français) il n’y a pas beaucoup de programmes pour les enfants et ses parents. Probablement les hollandais (enfants, jeunes et adultes) adorent les soaps car on y a beaucoup! (Pas moi ! Evil or Very Mad )
Si on parle d’une évolution dans le monde du showbiz aux Pays Bas, après 30 ans, en effet comme l’a dit Yann (Et il et Blix n’habitent pas même aux Pays-Bas !) tout est très bien organisé et il y a beaucoup de chose à voir sur la télévision mais d’une sorte qualité… Rolling Eyes

A vraiment dire je ne connais pas Joselito, Robertino, Happy Jack, Noam, Roméo etc.…Seulement les Poppys ont été très connu aux Pays Bas.
On connaissait les séries Poly et Sébastien, et si je me trompe pas il y avait encore un autre série français avec un enfant star connu aux Pays Bas. Je ne me souviens pas exact le titre du film. Il s’agit d’un petit garçon Paul et un jeune homme Italien Bruno. Bruno aide le petit Paul de trouver sa mère. Mais elle est morte.
Le titre chanson n’a pas chanté par les PCAIF.

Je trouve c’est très dommage que le procès du monde du showbiz a évolué presque seulement dans les intérêts commerciales!
Un clair et bonne histoire Francois! Very Happy

Jasmine

Nombre de messages : 1571
Age : 55
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum